Actualités

Open 2009 > Actualités >

Dechy : « Bien cibler mes tournois »

15:18 - 02/12/2008 - Damien MERCEREAU

A bientôt 30 ans, Nathalie Dechy s’apprête à jouer sa seizième saison au plus haut niveau avec une motivation toujours intacte. La joueuse française du Team GDF SUEZ revient sur son année 2008 et évoque la saison à venir.

NATHALIE DECHY
Née le 21 février 1979
A Abimes (Guadeloupe)

Nationalité : Française
1m77 - 59 kg

Classement WTA au 1er décembre 2008 : 69eme
Meilleur classement : 11eme (le 9 janvier 2006)


Nathalie Dechy, quel bilan faites-vous de votre saison 2008 ?
Je l’ai bien mieux terminée que je ne l’avais commencée. Je suis plutôt satisfaite de la manière dont je me suis reprise en milieu de saison. J’ai réussi à bien enchaîner les matchs en deuxième partie de saison. Et même si, en terme de classement, ça ne s’est pas traduit par un bond incroyable, j’ai quand même limité les dégâts.

Comment expliquez-vous ce début d’année difficile ?
C’est surtout après la Fed Cup et le tournoi GDF SUEZ que ça a commencé à aller moins bien : Indian Wells, Key Biscane et le début des tournois sur terre battue notamment. C’était un coup de barre physique par rapport à tous les déplacements que j’ai pu faire en début d’année. Ca s’est traduit par moins de fraîcheur, moins d’envie et du coup, mon tennis n’était plus là. Je n’avais plus trop de structure d’entraînement à l’époque. Au mois d’avril, j’ai fait le point et j’ai pris la décision de retravailler avec mon père juste avant Roland-Garros. Je trouve qu’il y a quelque chose qui s’est reconstruit.

Justement, que vous a apporté votre père ?
On a repris les fondamentaux, on a travaillé tout ce qui est basique. J’avais peut être perdu en terme de rigueur. On a travaillé ma technique pour retrouver une meilleure solidité de jeu.

Nathalie DechyVotre saison a commencé à mieux aller après Wimbledon avec notamment une finale à Cincinnati qui a dû particulièrement vous rassurer.
Globalement, ma saison sur gazon m’a fait du bien. Même si je ne gagne pas, mon match face à Ivanovic (7-6(2), 6-7(3), 8-10) m’a fait du bien. Ca faisait longtemps que je n’avais pas joué à ce niveau là. Derrière, je fais un très bon tournoi de double avec une demi-finale face aux sœurs Williams. Ce sont des résultats qui m’ont donné de la confiance. La finale à Cincinnati est mon meilleur résultat de l’année. Ca faisait longtemps que je n’avais plus enchaîné autant de victoires.

En fin de saison, pourquoi avoir choisi de retourner sur le circuit ITF ?
Il faut toujours se décider un mois et demi à deux mois à l’avance et en regardant le programme, on rentrait dans la phase des tournois asiatiques. Je ne me sentais pas d’y aller pour jouer des petits tournois ou des qualifs. Ensuite au Maroc, c’était la même chose. Donc j’ai préféré jouer dans ces tournois plutôt que de passer mon temps dans des qualifs qui sont longues et laborieuses. Et je ne regrette pas, j’ai fait une demi-finale à Ortisei puis deux quarts à Poitiers et Québec. Ca m’a fait une bonne série de matchs en octobre et c’était intéressant.

Quels sont vos objectifs pour la saison 2009 ?
En terme de classement, je ne me fixe pas vraiment d’objectifs. Je vais surtout chercher à bien cibler mes tournois. L’exemple de Cincinnati, c’est typiquement pour ce genre de semaine que j’ai l’envie de m’entraîner et de jouer. Là, on est en pleine intersaison donc l’objectif premier, c’est l’Open d’Australie. Après, ce sera l’Open GDF SUEZ à Paris.

Et toujours jouer avec la France en Fed Cup…
Oui, aussi ! C’est vrai qu’il y a des jeunes qui arrivent au premier plan et je me dis que d’autres filles vont peut être arriver devant moi au niveau du classement. Après il y a le double… Je suis toujours présente en tout cas. Mais ça rentre un peu moins dans mon esprit au niveau de mes objectifs premiers.

Vous êtes en partenariat avec GDF SUEZ depuis 1997, que pouvez-vous dire de cette collaboration de longue durée ?
J’ai l’impression de faire partie de cette famille formée par GDF SUEZ. Ca fait tellement d’années passées ensemble. Ca reste un partenariat solide. On est toujours chouchouté, les bonnes comme les moins bonnes années. J’ai toujours eu des encouragements de leur part. C’est vraiment bien d’avoir été appuyé par GDF SUEZ durant toutes ces années. Et pouvoir se retrouver une fois par an dans le cadre du tournoi GDF SUEZ, c’est très bien également.

 


Retour Envoyer cette page à un(e) ami(e) Haut de page

EXTRAS

BRÈVES

15:58 - 11/12/2008 >> Australie (F) : Davenport présente

13:30 - 11/12/2008 >> Fed Cup : Escudé capitaine

13:17 - 08/12/2008 >> Hopman Cup : S.Williams forfait

13:08 - 08/12/2008 >> WTA : Classement des joueuses françaises

12:44 - 08/12/2008 >> WTA : Classement des joueuses du Team GDF SUEZ

18:26 - 07/12/2008 >> Dubaï : Pavlovic en lice

>> Plus de Brèves

LE SAVIEZ-VOUS

Gaz de France devenu GDF SUEZ est partenaire du tennis féminin depuis 1992.

PRATIQUE

Ajouter ce site à mes favoris

S'inscrire à la newsletter