Imprimer cette page Envoyez cette page à un(e) ami(e) Accueil

Ivanovic n'a besoin de personne

© PANORAMIC
Mélanie PONTET
 
 
Imprimer
Lundi 19 Janvier 2009 à 12h43
Ana Ivanovic a décidé de s'aligner seule sur l'Open d'Australie. La 5eme joueuse mondiale estime qu'il n'est pas nécessaire qu'un entraîneur l'accompagne sur ce premier tournoi du Grand Chelem. Un choix surprenant pour la Serbe de 21 ans.  

Toute seule. Ana Ivanovic pense pouvoir renouer avec la victoire en évoluant seule. Prête à se passer d'un coach pour l'aider dans ses choix tactiques et techniques. Une décision surprenante mais qui devrait lui permettre, selon elle, de retrouver le jeu qui l'avait menée au succès en début de saison dernière. Car il y a un an tout juste, la jeune serbe de 21 ans entamait une ascension fulgurante doublement récompensée en mai 2008 par une place de numéro un mondiale et une victoire à Roland-Garros. A cette époque la belle Ana Ivanovic semblait irrésistible mais rapidement, les choses se sont compliquées pour la joueuse qui, après quelques semaines de règne seulement, n'avait d'autres choix que de céder sa couronne à sa compatriote Jelena Jankovic. Depuis, la petite reine du circuit s'est montrée moins convaincante et moins inspirée sur le court. Eliminée dès les premiers tours à Wimbledon puis à l'US Open, Ivanovic a montré le visage d'une joueuse beaucoup plus fragile et friable, souvent incapable de contrer le jeu de ses principales adversaires. Résultat : elle glissait à la cinquième place du classement WTA en décembre 2008. 

Il fallait donc réagir. La joueuse serbe l'a fait. En décidant de disputer l'Open d'Australie, où elle était finaliste l'an dernier, sans Sven Groeneveld, l'entraîneur que lui fournissait son sponsor. « Je connais déjà pas mal de choses sur le tennis, sur le jeu et sur les autres joueuses. Certes, je suis encore jeune et peut-être qu'un entraîneur à plein temps serait utile, mais en ce moment je pense que je peux gérer la situation de cette façon", a ainsi déclaré la Serbe en conférence de presse. Un choix qui a déjà été expérimenté par des joueuses comme Amélie Mauresmo. A une nuance près : la joueuse française s'essayait à cette méthode la saison dernière mais après plus de dix ans passés sur le circuit ! Pas sûr qu'à seulement 21 ans, Ana Ivanovic ait les armes pour faire de cette expérience une réussite. Car le soutien de sa famille, aussi bénéfique soit-il, ne sera sûrement pas la solution miracle aux problèmes qu'elle rencontre actuellement.  

Partagez cet article avec un ami :

Ajouter OpenGDF Ivanovic+n%27a+besoin+de+personne à Facebook Ajouter OpenGDF Ivanovic+n%27a+besoin+de+personne à Digg Ajouter OpenGDF Ivanovic+n%27a+besoin+de+personne à Technorati Ajouter OpenGDF Ivanovic+n%27a+besoin+de+personne à Live-MSN
ARTICLE SUIVANT

Programme des joueuses du Team GDF SUEZ

Lire la suite >

FIL INFOS

02/02 - WTA : Classement des joueuses françaises

02/02 - WTA : Classement des joueuses du Team GDF SUEZ

02/02 - WTA : S.Williams aux commandes

01/02 - Australie (DM) : Dechy perd en finale

31/01 - Australie (F) : La nervosité de Safina

31/01 - Australie (F) : Serena intraitable

31/01 - Australie (JF) : Pervak s'impose

30/01 - Serena Williams, championne des gains

30/01 - Australie : Programme de samedi

30/01 - Australie (DF) : Les Williams titrées

RECEVEZ LA NEWSLETTER