Imprimer cette page Envoyez cette page à un(e) ami(e) Accueil

Emilie Loit : « C'est fabuleux »

© PANORAMIC
Rédaction Open GDF SUEZ
 
 
Imprimer
Mercredi 11 février 2009 à 20h40
Bien mal embarquée, Emilie Loit a renversé la vapeur contre Kanepi et s'est qualifiée pour les quarts. Elle savoure son exploit et se projette dans son prochain match qui pourrait l'opposer à Serena Williams.  

Emilie, parlez nous de ce scénario incroyable contre Kanepi.
J'étais menée, je jouais court. Puis j'ai eu une espèce de regain de pêche. Je me suis dit à 2-6, 0-3, « franchement, ça fait chier de quitter le tournoi de cette manière ». Au moins, perdre, c'est pas grave mais essayer au moins de tenter deux trois coups droit, essayer de bien glisser mes chips. En début de match, ce n'était pas très bon. J'ai commencé à essayer de grappiller quelques points tout simplement. Plus le match avançait, mieux je me sentais. J'ai joué plus long et elle a commis des fautes puis elle a complètement plongé. Dans le troisième set, je suis tellement éclatée que je ne sais même plus ou j'habite quasiment.

Avez-vous conscience que vous êtes la « belle histoire de la semaine » ?
Oui, c'est fabuleux. Il y a quelques semaines, je me posais des questions… Je ne sais pas quand j'arrêterai, dans six mois, un an, deux ans mais au moins je voulais revivre quelque chose de sympa, d'émouvant et là, je le vis donc c'est fabuleux. Je suis très satisfaite de ma carrière depuis mes débuts, je suis restée un peu sur ma fin ces derniers mois, je n'étais pas satisfaite de moi, et là ça me fait vraiment plaisir de toucher quelque chose dont je rêvais.

Et il y avait une sacrée ambiance sur ce court n°1.
Oui, j'ai la chance d'avoir des amis qui me soutiennent énormément. Je les remercie. Le club est à côté, il y a une belle ambiance club au TCP (Tennis Club de Paris), c'est toujours touchant de les voir au bord du court. Il y avait même des enfants, c'est super sympa.

C'est votre meilleure victoire depuis que vous aviez battu Bartoli à Auckland en janvier 2006.
Ah oui ? C'est super bien. En plus ici, accéder aux quarts contre Serena, c'est magique, c'est un beau cadeau.

Serena n'a pas encore gagné...
Ok, bon, j'aime beaucoup Sprem mais j'aimerais bien jouer Williams (rires).

Si vous affrontez Serena Williams, est-ce que vous pensez que vous allez pouvoir l'inquiéter comme en Australie en 2003 ?
J'e n'y pense pas encore. Je suis heureuse de toute façon. Je vais entrer sur le central vendredi en quart de l'Open GDF SUEZ, c'est top, je vais essayer de faire ce que j'avais fait en Australie. Et même encore mieux.

Serena est Parisienne maintenant vous savez mais vous, vous êtes dans votre club ici pratiquement.
C'est vrai que j'ai appris qu'elle était Parisienne mais moi, je suis encore plus Parisienne qu'elle ! (rires) Le public peut m'apporter un plus. Demain (jeudi), j'ai une journée de repos, je vais essayer de bien la gérer, de bien récupérer. Je n'ai rien à perdre vendredi donc à moi de m'éclater, de me lâcher, essayer de me lâcher en coup droit et faire quelque chose de sympa.

Ca peut être une « belle mort » vendredi ?
Même si je perds, c'est un tournoi extraordinaire. Je sors des qualifs. Bon, ce n'est pas inespéré car j'ai travaillé pour. Mais vus mes résultats ces derniers temps, c'est un peu inespéré. Si je termine le tournoi vendredi sur le central en quarts contre serena Williams qui est numéro 1 mondiale... c'est magique.

Partagez cet article avec un ami :

Ajouter OpenGDF Emilie+Loit+%3A+%C2%AB+C%27est+fabuleux+%C2%BB à Facebook Ajouter OpenGDF Emilie+Loit+%3A+%C2%AB+C%27est+fabuleux+%C2%BB à Digg Ajouter OpenGDF Emilie+Loit+%3A+%C2%AB+C%27est+fabuleux+%C2%BB à Technorati Ajouter OpenGDF Emilie+Loit+%3A+%C2%AB+C%27est+fabuleux+%C2%BB à Live-MSN
ARTICLE PRÉCÉDENT

Loit poursuit l'aventure !

Lire la suite >

RECEVEZ LA NEWSLETTER