Imprimer cette page Envoyez cette page à un(e) ami(e) Accueil

Alizé Cornet : « Je suis sur la bonne voie »

© PANORAMIC
Vincent DAVOLI
 
 
Imprimer
Vendredi 13 février 2009 à 19h45
Battue malgré un très bon match, Alizé Cornet a vu sa douleur à l'épaule se réveiller pendant le match. La Française, qui n'est pas passée loin de la victoire, va peut-être déclarer forfait pour le tournoi de Dubaï.  

Alizé Cornet, quand la douleur à l'épaule est-elle revenue ?
Tout allait bien jusqu'à aujourd'hui, même jusqu'au début du troisième set. C'est revenu progressivement à partir de la fin du deuxième set.

Est-ce que vous pensez que cette blessure vous coûte la victoire ?
Je ne sais pas mais j'y pense beaucoup. Au premier et au deuxième set, j'ai bien servi. Je perds le troisième set 6-4 en servant à 50% de mes capacités. Je ne suis pas passée loin malgré cette douleur. On  ne sait pas ce qui se serait produit si j'avais joué sans douleur. C'est dur à avaler.

Vous n'êtes pas passé loin de la victoire. Cela vous pèse-t-il ?
Oui. Je progresse. Je sens que j'ai le niveau de jeu pour battre ces filles là et à chaque fois il me manque un truc. Je ne sais pas encore ce que c'est. Mais je suis de plus en plus près. Cela se joue sur quelques points. Je fais des petites bêtises, c'est vraiment très dommage. Pour passer ce cap, j'ai besoin d'une grande victoire. Mais je ne désespère pas. J'ai perdu trois matchs cette année sur le circuit ; deux contre la n°2 et un contre la n°3. Je suis sur la bonne voie.

Vous disiez que quand vous regardiez votre match contre Jankovic à l'US Open, vous ressentiez une certaine fierté. Si vous regardez le match d'aujourd'hui, il y aura sans doute de la frustration…
Oui c'est vrai. Il y a deux ans, c'était le miracle. J'avais joué en étant complètement dans le rouge, j'avais fait des coups incroyables. Alors qu'aujourd'hui, c'est le même match qui s'est produit mais cela correspond à mon niveau de jeu. Je peux jouer comme ça tous les jours. Au troisième, Jelena ne faisait pas la belle. Il a manqué quelques points. En tout cas, je n'ai pas eu la sensation de jouer au-dessus de mon niveau habituel. C'est frustrant. Mais ce qui est positif c'est de voir ma progression depuis deux ans et la marge qu'il me reste.

Votre programme désormais ? Vous êtes vraiment obligée d'aller à Dubaï faire constater votre blessure ?
Si je déclare forfait depuis la France et que je dis que je suis blessé, j'aurais droit à une très grosse amende. Les sanctions sont proportionnelles au classement et comme je suis dans le Top 15… Quoi qu'il arrive, je vais décoller demain pour Dubaï. Selon l'évolution de la douleur, soit je ferai l'aller-retour pour déclarer forfait sur place, soit j'irai en essayant de jouer mon premier match sous anti-inflammatoire. En ce qui me concerne, je penche pour jouer le match parce que je suis une combattante et que j'ai envie de jouer ce gros tournoi qui est important à mes yeux. Mais mes coachs ne sont pas tous d'accord. Il faudra prendre la décision la plus sage possible.

Partagez cet article avec un ami :

Ajouter OpenGDF Aliz%C3%A9+Cornet+%3A+%C2%AB+Je+suis+sur+la+bonne+voie+%C2%BB à Facebook Ajouter OpenGDF Aliz%C3%A9+Cornet+%3A+%C2%AB+Je+suis+sur+la+bonne+voie+%C2%BB à Digg Ajouter OpenGDF Aliz%C3%A9+Cornet+%3A+%C2%AB+Je+suis+sur+la+bonne+voie+%C2%BB à Technorati Ajouter OpenGDF Aliz%C3%A9+Cornet+%3A+%C2%AB+Je+suis+sur+la+bonne+voie+%C2%BB à Live-MSN
ARTICLE PRÉCÉDENT

Pas de place pour les miracles

Lire la suite >

RECEVEZ LA NEWSLETTER