Emilie Loit : « J'ai pris mon pied »

Mélanie PONTET
 
 
Imprimer
Vendredi 13 février 2009 à 21h38
Après avoir tout donné face à la numéro un mondiale, Emilie Loit savourait, malgré la défaite, le plaisir d'un match difficile mais où elle a joué sans complexe. Et compte garder le même état d'esprit pour toute cette saison 2009.  

Quel était votre état d'esprit avant d'entrer sur le court ?
Je ne voulais surtout pas surjouer, chose que j'ai bien réussi à faire sur le premier set, et finir sur une bonne note. Je savais qu'avec mon expérience je pouvais un peu l'inquiéter. Sur la deuxième manche, c'est beaucoup plus difficile parce que j'étais beaucoup moins fraîche. J'étais contente de ma réaction en début de partie : alors que j'étais menée 3-0, je n'étais pas plus en panique que ça. De toute façon, l'important c'est d'avoir pris mon pied sur le terrain.

Qu'est ce qui vous a le plus impressionné dans le jeu de Serena Williams ?
La puissance de ses coups est vraiment énorme. Je suis surtout impressionnée par son service même si je ne me suis pas trop mal débrouillée au retour mais son service est lourd, elle le varie énormément. Elle a une puissance de frappe énorme. J'ai essayé de ne pas jouer trop vite, de changer de rythme. Ca l'a pas mal ennuyée. Mais physiquement, c'était dur. Elle n'est pas nouvelle numéro un pour rien.

N'avez-vous pas été étonnée parfois par son jeu ?
De temps en temps, ce n'est pas très académique ce qu'elle fait. C'est bizarre, c'est surprenant. Mais une nouvelle fois, ce n'est pas simple de jouer contre elle. Les amortis, j'ai essayé mais les balles sont tellement lourdes...

Quel est le programme à présent ?
Je vais à Acapulco mardi. Je vais préparer ma serviette, me mettre sur la plage tranquillement en attendant les qualifs samedi prochain.(Rires). C'est un programme qui est nickel, c'est un tournoi que j'aime.

Quand vous débreakez à 5-3 dans la première manche et qu'elle s'énerve un peu, est-ce que vous vous dites qu'il y avait quelque chose à faire ?
Quel terme employé ? J'ai trouvé ça top ! C'était tripant de voir la numéro un mondiale qui s'énerve. J'aurais bien aimé remonter à 5-5 pour voir un peu ce qu'il se passerait. Mais elle a su resserrer le jeu.

Quelles sont vos ambitions pour cette saison ?
Jouer sans aucun complexe comme j'ai su le faire cette semaine. C'est tellement agréable de se lever le matin et d'aller jouer au tennis sans me dire, « est-ce que mon revers va être bien ? Malheureusement, toutes les semaines ne vont pas se ressembler mais si je garde le même état d'esprit, je pense que je peux faire quelques coups comme ça. En termes de classement, je n'attends rien de spécial. Je veux surtout cibler les tournois où je vais aller et me rendre sur ceux où j'ai vraiment envie de jouer. Je ne vais faire que trois quatre tournois avant Roland Garros.

 

Partagez cet article avec un ami :

Ajouter OpenGDF Emilie+Loit+%3A+%C2%AB+J%27ai+pris+mon+pied+%C2%BB à Facebook Ajouter OpenGDF Emilie+Loit+%3A+%C2%AB+J%27ai+pris+mon+pied+%C2%BB à Digg Ajouter OpenGDF Emilie+Loit+%3A+%C2%AB+J%27ai+pris+mon+pied+%C2%BB à Technorati Ajouter OpenGDF Emilie+Loit+%3A+%C2%AB+J%27ai+pris+mon+pied+%C2%BB à Live-MSN

RECEVEZ LA NEWSLETTER