Imprimer cette page Envoyez cette page à un(e) ami(e) Accueil

Amélie Mauresmo : « Ne pas m'arrêter là »

© PANORAMIC
Vincent DAVOLI
 
 
Imprimer
Vendredi 13 février 2009 à 22h35
Amélie Mauresmo avait de quoi être satisfaite après son match contre Agniezka Radwanska. La Française, qui rencontrera Jelena Jankovic en demi-finale, compte bien aller au bout comme en 2001 et en 2006.  

Amélie Mauresmo, est-ce qu'en cherchant bien, il y a quelque chose que vous souhaitez améliorer ?
Je ne vais même pas essayer de chercher. Je vais profiter de ces matchs qui s'enchaînent avec des bons résultats à la clé. J'ai économisé des forces. Je n'ai passé qu'une heure sur le court aujourd'hui. C'est une bonne chose. En plus, j'ai pris beaucoup de plaisir. Quand on joue comme ça en produisant des matchs avec aussi peu de déchet et un score sévère, cela fait toujours plaisir.

Vous l'avez trouvé assomée ?
Au fil du match elle trouvait de moins en moins de solution. De mon côté j'ai continué à jouer ma chance en essayant d'aller vers l'avant.

Vous vous surprenez en ce moment ?
Je ne me surprends pas forcément parce que depuis le début de la semaine je joue bien. En revanche, je m'attendais à un match plus accroché, à des échanges plus long. Je pensais que le match serait plus difficile physiquement. Finalement je l'ai rendu assez facile avec une adversaire qui commençait à donner. J'étais présente en défense également et prête à saisir la moindre opportunité pour aller vers l'avant.

« L'ambiance était extraordinaire »

C'est votre huitième demi-finale à Coubertin...
Ça me parait beaucoup mais si c'est le cas, c'est fabuleux. C'est un peu ma maison. Ça fait quelques années qu'on le dit. Même dans les moments où ça allait moins bien, j'ai réussi à repartir grâce à cet Open. J'espère ne pas m'arrêter là. J'ai un gros challenge demain contre Jankovic.

Qu'est-ce qui passe dans cette salle ?
Il y a une mayonnaise qui prend, le public qui me pousse. Dès le premier match, l'ambiance était extraordinaire. Après, les raisons objectives c'est que la surface me convient bien.

Parlez-nous de votre prochain match contre Jelena Jankovic...
C'est une battante qui contre remarquablement. Elle fait peu de faute. Je devrai aller chercher ce match pour la pousser dans ses derniers retranchements. Il faudra que je n'hésite pas à aller vers l'avant en m'ouvrant le terrain avec mon service. Il faudra également que je me montre agressive dès le retour.

Partagez cet article avec un ami :

Ajouter OpenGDF Am%C3%A9lie+Mauresmo+%3A+%C2%AB+Ne+pas+m%27arr%C3%AAter+l%C3%A0+%C2%BB à Facebook Ajouter OpenGDF Am%C3%A9lie+Mauresmo+%3A+%C2%AB+Ne+pas+m%27arr%C3%AAter+l%C3%A0+%C2%BB à Digg Ajouter OpenGDF Am%C3%A9lie+Mauresmo+%3A+%C2%AB+Ne+pas+m%27arr%C3%AAter+l%C3%A0+%C2%BB à Technorati Ajouter OpenGDF Am%C3%A9lie+Mauresmo+%3A+%C2%AB+Ne+pas+m%27arr%C3%AAter+l%C3%A0+%C2%BB à Live-MSN
ARTICLE SUIVANT

Elena Dementieva : « Désolée pour elle »

Lire la suite >

RECEVEZ LA NEWSLETTER