Imprimer cette page Envoyez cette page à un(e) ami(e) Accueil

Jelena Jankovic: « Une belle expérience »

© PANORAMIC Jelena Jankovic: « Une belle expérience »
Cécile Verin
 
 
Imprimer
Samedi 14 février 2009 à 18h51
Après sa défaite face à Amelie Mauresmo en demi-finale du 17e Open GDF SUEZ, la Serbe Jelena Jankovic, troisième joueuse du monde, a pris le temps de répondre à nos questions sur ce match et sur les leçons qu'elle tire du tournoi.  

Vous avez attaqué, défendu, couru, mais ça n'a pas suffi...

Oui, c'était difficile aujourd'hui, principalement à cause du fait que le jeu d'Amélie est très différent de celui de la plupart des autres joueuses, elle utilise beaucoup le slice et du coup, elle absorbe la vitesse qu'on peut mettre dans la balle. De mon côté, j'ai essayé de frapper fort et de rester agressive mais elle, elle a insisté avec son slice et ses changements de rythme, ce qui a un peu ralenti mon propre jeu. Je me suis parfois retrouvée scotchée au milieu du court, comme c'est arrivé pas mal dans le troisième set, et ça m'a fait faire des fautes. Au deuxième set, j'étais bien, je jouais de façon suffisamment agressive et puis j'étais sur une série de jeux gagnés et ça jouait en ma faveur. Mais dans le dernier set, je n'en ai pas fait assez et j'ai laissé passer les quelques jeux très serrés que nous avons eus au tout début. Ce n'était pas mon jour, elle était au-dessus aujourd'hui, elle méritait de gagner.

Il y a eu ce jeu-clé, à 2-1 dans le troisième set...

Oui, ça a été un tournant du match, un moment crucial. Et il y a eu ces décisions des juges de ligne pour lesquelles on ne peut malheureusement pas demander la video ici. Au final, les choses ne m'ont pas souri et elle est passée devant à ce moment-là, elle a pris les commandes et après ça, c'était trop dur pour moi de revenir. J'étais toujours présente, bien sûr, mais je n'ai pas su faire ce qu'il fallait.

Vous avez eu du mal avec votre première balle, ce qui vous a compliqué les choses sur vos jeux de service...

Oui, mon service est loin d'être performant en ce moment et c'est vraiment un segment de mon jeu que j'ai besoin d'améliorer. Je peux faire pas mal de dégâts avec mes coups de fond de court mais si mon service n'est pas à la hauteur, ça annule cet avantage. Si je travaille mon service, ça va me simplifier la vie.

Après tous ces matches en trois sets, ce n'était pas trop dur physiquement?

Si, j'étais bien endolorie, ça c'est sûr! Particulièrement ce matin à l'entraînement avant le match et même pendant l'échauffement sur le court. Mais dès que le véritable match a commencé, l'effet de la compétition a fait que j'ai oublié mes douleurs et mes courbatures, ça allait bien.

Votre jeu à l'Open GDF SUEZ est en progrès par rapport à l'Australie, non?

Oui, absolument, c'est un grand pas en avant comparé à l'Australie. Je bouge mieux ici, et c'est une vraie satisfaction, quelque chose de très positif. Si je suis venue ici, c'est principalement pour jouer des matches de haut niveau et j'ai joué des rencontres serrées contre certaines des meilleures joueuses du monde, ce qui m'a beaucoup aidé à améliorer mon jeu et à booster ma confiance aussi. Match après match, je sens que les choses vont de mieux en mieux se passer pour moi, à commencer par mon prochain tournoi. A ce titre, L'Open GDF SUEZ a représenté une belle expérience grâce à tout ça.

 

Partagez cet article avec un ami :

Ajouter OpenGDF Jelena+Jankovic%3A+%C2%AB+Une+belle+exp%C3%A9rience+%C2%BB à Facebook Ajouter OpenGDF Jelena+Jankovic%3A+%C2%AB+Une+belle+exp%C3%A9rience+%C2%BB à Digg Ajouter OpenGDF Jelena+Jankovic%3A+%C2%AB+Une+belle+exp%C3%A9rience+%C2%BB à Technorati Ajouter OpenGDF Jelena+Jankovic%3A+%C2%AB+Une+belle+exp%C3%A9rience+%C2%BB à Live-MSN
ARTICLE PRÉCÉDENT

Kader Nouni, Monsieur l'arbitre

Lire la suite >

RECEVEZ LA NEWSLETTER