Imprimer cette page Envoyez cette page à un(e) ami(e) Accueil

Elena Dementieva: « Amelie réussissait tout »

© PANORAMIC
Cécile Verin
 
 
Imprimer
Dimanche 15 février 2009 à 19h59
Elena dementieva, finaliste malheureuse du 17e Open GDF SUEZ, revient avec nous sur sa finale perdue 6-7, 6-2, 4-6 contre Amélie Mauresmo.  

Elena, ce premier set très accroché, tout aurait pu changer si vous l’aviez gagné…

Oui, j’ai eu de vraies opportunités dans le premier set, j’ai même servi pour le gagner à 5-4, mais je ne crois pas qu’au final, ça aurait tout changé si je l’avais gagné. Amélie jouait de toute façon trop bien. Elle ne laissait rien passer et le gain du premier set ne m’aurait pas forcément plus aidée que ça. Ces occasions manquées au début du match, j’y pense, c’est sûr, mais il faut surtout voir que c’est une victoire incroyable pour Amélie aujourd’hui. Après tout ce qu’elle a dû endurer, les blessures, c’est génial pour elle de revenir à ce niveau, et c’est encore plus fabuleux que ça se passé chez elle, devant son public. Elle réussissait tout, que ce soit dans son tennis ou dans sa façon d’utiliser l’énergie des spectateurs, elle ne ratait rien. Je suis vraiment contente pour elle.

Après tous ces matches joués depuis le début de la saison, n’étiez-vous pas un peu touchée physiquement dans le troisième set ?

C’est sûr que c’était un match très physique, avec beaucoup de longs échanges épuisants, et après deux heures et demi de jeu, je pense qu’on était toutes les deux un peu fatigues. Mais Amélie était peut-être un peu plus fraîche physiquement , même si je n’ai pas joué hier. Ce qui n’a d’ailleurs pas eu de conséquence sur ma performance aujourd’hui. Et ce qui m’attend maintenant, ça ne va pas être évident non plus au niveau physique, avec le tournoi de Dubai qui a commencé aujourd’hui alors qu’il y a beaucoup de joueuses qui arrivent de Paris. Pour les joueuses qui sont allées loin ici, et bien sûr pour les finalistes, le temps de récupération sera trop court et ce sera difficile de donner le meilleur de nous-mêmes.

Toujours dans ce troisième set, vous avez commis un peu plus de fautes directes...

C’est vrai, oui, mais encore une fois, c’était si serré… Et c’est aussi à cause d’Amélie, elle jouait de façon très agressive, elle frappait bien la balle, elle montait beaucoup au filet et elle servait bien, aussi. Après deux heures et demi comme ça, on fait forcément des fautes. Mais je pense qu’elle était simplement meilleure que moi aujourd’hui.

Et si vous rencontrez encore amélie à Dubai...

Oh noooooooon! (rires) De toute façon, je ne me projette pas si loin. Mais je sais aussi que si ça arrive, au moins le public français ne sera pas là, et ça pourrait changer pas mal de choses.

Malgré cette défaite, vous avez profité de votre semaine parisienne ?

J’aimerais pouvoir rester plus longtemps et profiter de cette ville que j’aime tant. Mais c’est toujours la même chose, on passe tout notre temps au stade Coubertin. Peut-être que j’aurai plus de temps avant Roland Garros. J’espère…

Partagez cet article avec un ami :

Ajouter OpenGDF Elena+Dementieva%3A+%C2%AB+Amelie+r%C3%A9ussissait+tout+%C2%BB+ à Facebook Ajouter OpenGDF Elena+Dementieva%3A+%C2%AB+Amelie+r%C3%A9ussissait+tout+%C2%BB+ à Digg Ajouter OpenGDF Elena+Dementieva%3A+%C2%AB+Amelie+r%C3%A9ussissait+tout+%C2%BB+ à Technorati Ajouter OpenGDF Elena+Dementieva%3A+%C2%AB+Amelie+r%C3%A9ussissait+tout+%C2%BB+ à Live-MSN
ARTICLE SUIVANT

VIDEO : LA FINALE

Lire la suite >

RECEVEZ LA NEWSLETTER