Imprimer cette page Envoyez cette page à un(e) ami(e) Accueil

Actualités

Pas si facile que ça...

© PANORAMIC
Mélanie PONTET
 
 
Imprimer
Jeudi 11 février 2010 à 18h10
Après une première manche à sens unique, Agnès Szavay a eu quelques difficultés dans le deuxième set pour contenir le jeu inspiré de la jeune Petra Martic. A l'expérience, la Hongroise s'impose 6-2, 6-4 en 1h13 de jeu.  

Agnès Szavay a beau posséder 50 places de mieux au classement mondial que son adversaire du jour (34 contre 82), elle savait avant cette rencontre qu'il fallait prendre au sérieux cette nouvelle venue sur le circuit. Petra Martic a le physique fluet d'une joueuse de catégorie junior mais n'a pas hésité à éliminer la très prometteuse Yanina Wickmayer la veille, décrochant ainsi sa première victoire face à une joueuse du Top 20. La Hongroise n'a pourtant pas besoin de mettre la pression sur Martic en début de rencontre.

La jeune Croate, bien trop fragile sur son service offrait un jeu blanc à son adversaire. A 1-0, 40-0 pour Szavay, elle inscrivait enfin son premier point dans cette rencontre sauvant un deuxième jeu blanc avant de craquer. Bien moins percutante que la veille, la Croate n'avait visiblement pas bien récupéré de son exploit de 2h24 face à Wickmayer. Résultat : Szavay mène bientôt 4 jeux à 0. Et si la Croate parvient enfin à remporter son premier jeu, la Hongroise, finaliste ici en 2008, est toujours aussi solide sur son service (80% de points gagnés au premier service) et fait comprendre par un nouveau jeu blanc qu'il sera très difficile de venir l'inquiéter aujourd'hui (5-1). Mais la brindille rose n'a rien à perdre. Quelques coups brillants lui permettent de retarder l'échéance. La première manche est malgré tout remportée logiquement par Szavay après 26 minutes de jeu : 6-2.

Cette première manche à sens unique est dure à digérer pour Martic. Impitoyable, Szavay breake d'entrée au deuxième set. Un peu trop facile, la Hongroise se déconcentre un peu. Avec un superbe passing long de ligne, Martic remporte son jeu de service pour revenir à 2-1. Et le jeu tout en finesse mais intelligent et varié de la 82eme joueuse mondiale commence à régaler le public de Coubertin qui l'encourage lors de ses nombreuses montées au filet. Comme sur celle qui lui permet pour la première fois de mener sur le service de Szavay (2-1, 30- 40). Pas moyen de conclure, Szavay remet les choses au clair (3-1). Soutenue par le public, la Croate remporte son service après avoir effacé deux balles de double break. Surprise, elle prend même le service de son adversaire hongroise qui commence sérieusement à être agacée (3-3) par ces balles courtes qui la piègent quasi systématiquement. Revigorée, Martic décroche deux jeux blancs d'affilée et prend pour la première fois de la rencontre la tête de cette deuxième manche (6-2, 3-4). Alors que Martic sert pour mener 5 jeux à 4 et après plusieurs égalités, c'est Agnès Szavay qui a le dernier mot grâce à une double faute de son adversaire. (5-4 pour Szavay). A l'expérience, la Hongroise du Team GDF SUEZ va faire plier la jeune Martic (6-2, 6-4) et valide son ticket pour les quarts.

Précédente

Safarova : « Beaucoup de plaisir »

Précédente

Partagez cet article avec un ami :

Ajouter OpenGDF Pas+si+facile+que+%C3%A7a... à MySpace Ajouter OpenGDF Pas+si+facile+que+%C3%A7a... à Facebook Ajouter OpenGDF Pas+si+facile+que+%C3%A7a... à Digg Ajouter OpenGDF Pas+si+facile+que+%C3%A7a... à Technorati Ajouter OpenGDF Pas+si+facile+que+%C3%A7a... à Live-MSN