Imprimer cette page Envoyez cette page à un(e) ami(e) Accueil

Actualités

L'oeil d'Emilie Loit

© PANORAMIC
Rédaction Open GDF SUEZ
 
 
Imprimer
Jeudi 11 février 2010 à 23h28
Chaque jour pendant la semaine, retrouvez l'analyse experte d'Emilie Loit. Ce jeudi, la Normande commente le triste résultat des Françaises dont aucune représentante ne sera présente en quarts de finale pour la première fois depuis la création de l'Open GDF SUEZ.  

Ça me fait mal de savoir que c'est la première fois depuis la création de l'Open GDF SUEZ qu'aucune Française ne sera en quart de finale. Ça montre une nouvelle fois que le tennis féminin français va mal. C'est un tournoi qui est en France et qui devrait transcender les joueuses. Aujourd'hui, Aravane Rezaï a fait trois sets mais j'ai l'impression qu'elle n'avait pas les moyens de passer. Alizé Cornet est dans le doute en ce moment mais il faut lui laisser un peu de temps pour qu'elle digère et qu'elle reprenne confiance. En tout cas, elle est capable de briller sur ce genre de tournois.

Après il y a Marion Bartoli qui ne vient pas jouer. C'est la numéro un française et elle est absente. Ce sera mon coup de gueule de la semaine. Je trouve dommage, pour les organisateurs, pour le public que les joueuses n'aient pas un minimum de reconnaissance. Je veux bien que le programme soit chargé, qu'elle doive jouer Dubaï la semaine prochaine mais il s'agit du deuxième plus gros tournoi de France derrière Roland Garros. Dans un tournoi, il faut savoir donner. Et pour ce tournoi, qui est chaleureux, avec un public qui répond présent, ça aurait été bien que Bartoli soit présente.

Mais c'est un problème de fond qui va bien au-delà du simple constat que l'on fait sur les filles actuelles qui restent de très bonnes joueuses. Aujourd'hui, la relève n'existe pas. Il n'y a plus de joueuse qui sorte. Aujourd'hui, la seule dont on parle c'est Kristina Mladenovic. Elle est fabuleuse et je l'adore. Elle a le potentiel pour aller très haut. Mais on mise tout sur une joueuse. C'est fragile. Elle peut se blesser, on l'a vu avec Tatiana qui a été 11ème mondiale et dont on ne sait pas aujourd'hui si elle reviendra. Je pense qu'il va y avoir un gros trou. Ça va être très long pour remonter la pente.

La chronique de mercredi
La chronique de mardi
La chronique de lundi

Partagez cet article avec un ami :

Ajouter OpenGDF L%27oeil+d%27Emilie+Loit à MySpace Ajouter OpenGDF L%27oeil+d%27Emilie+Loit à Facebook Ajouter OpenGDF L%27oeil+d%27Emilie+Loit à Digg Ajouter OpenGDF L%27oeil+d%27Emilie+Loit à Technorati Ajouter OpenGDF L%27oeil+d%27Emilie+Loit à Live-MSN