Imprimer cette page Envoyez cette page à un(e) ami(e) Accueil

Actualités

Elena a eu chaud

© PANORAMIC
Vincent DAVOLI
 
 
Imprimer
Vendredi 12 février 2010 à 20h23
Malmenée pendant une bonne partie de la rencontre par la jeune Andrea Petkovic, Elena Dementieva a finalement réussi à s'imposer en trois manches (3-6, 6-4, 6-2). La Russe, tête de série n°1, disputera sa demi-finale face à Melanie Oudin.  

Sur le papier, la confrontation entre Elena Dementieva, 7ème au classement WTA, et Andrea Petkovic, 49ème, semblait assez déséquilibrée. Dans les tribunes, la balance penchait également en faveur de la finaliste de l'édition 2009. Favorite du public en l'absence de joueuse française, la Russe recevait tous les suffrages. Sur le court, en début de rencontre, le déséquilibre est beaucoup moins flagrant. Sans complexe, l'Allemande répond aux frappes de fond de court de Dementieva et profite de la moindre défaillance de son adversaire au service pour balancer de grandes gifles en retour. Résultat, Petkovic est la première à réaliser le break et mène 3-1, service à suivre. Toujours aussi libérée, l'Allemande, native de Tuzla (Bosnie) confirme son avantage sur son service et se détache (4-1). Un peu agacée par tant d'insolence, Dementieva tente bien de serrer le jeu mais la faiblesse de ses secondes balles l'expose aux retours très agressifs de Petkovic. Après avoir manqué trois nouvelles balles de break, dont une qui lui aurait offert la première manche, cette dernière se retrouve en situation de servir pour le gain du set à 5-3. Malgré la tension, l'Allemande ne tremble pas et conclut après 44 minutes de jeu (6-3).

On se dit alors que Dementieva va réagir. Que la tête de série n°1 du tournoi ne peut décemment pas se laisser bousculer de la sorte par une jeune effrontée qui figure cette semaine à son meilleur classement. Que nenni ! C'est à nouveau Petkovic qui démarre en trombe et réalise le premier break (1-0). Au service, l'Allemande est tout bonnement impeccable (aucune balle de break à sauver dans le premier set). Elle confirme donc son avantage pour mener 2-0. C'est le moment choisi par Dementieva pour serrer le jeu. Plus agressive, la Russe revient dans le match et réussit, pour la première fois du match, à prendre le service de sa jeune rivale (2-2). Le match s'équilibre, la domination qu'exerçait Petkovic s'éteint peu à peu. Ses attaques font moins mal à la Russe, ses volées sont moins tranchantes et Dementieva reprend petit à petit le contrôle du match. A 5-4, en sa faveur, service Petkovic, la septième joueuse mondiale fait parler son expérience. Elle agresse son adversaire en panne de première balle et s'adjuge, sur un jeu blanc, la deuxième manche (6-4).

On joue alors depuis 1h32 et les deux joueuses ressentent le besoin de quitter le court. La tendance de la fin du deuxième set se confirme au début du troisième. Dementieva est redevenue la patronne sur le court. Petkovic est toujours aussi brillante mais commence à ne plus tenir la cadence et ne tient plus ses jeux de service. La Russe mène 3-1, service à suivre. Elle ne montre plus aucun signe de faiblesse contrairement à son adversaire qui souffre physiquement. Après 2h13, Dementieva se procure sa première balle de match à 5-2 sur le service de l'Allemande. Une minute plus tard, c'est sur sa deuxième occasion que la tête de série conclut victorieusement (3-6, 6-4, 6-2) le plus beau match de la semaine.

Partagez cet article avec un ami :

Ajouter OpenGDF Elena+a+eu+chaud à MySpace Ajouter OpenGDF Elena+a+eu+chaud à Facebook Ajouter OpenGDF Elena+a+eu+chaud à Digg Ajouter OpenGDF Elena+a+eu+chaud à Technorati Ajouter OpenGDF Elena+a+eu+chaud à Live-MSN