Imprimer cette page Envoyez cette page à un(e) ami(e) Accueil

Actualités

Kvitova dans une autre dimension

© Panoramic
Mélanie PONTET
 
 
Imprimer
Dimanche 13 février 2011 à 15h53
Toujours plus surprenante, Petra Kvitova a réussi à faire tomber la numéro 1 mondiale, Kim Clijsters, en finale de ce 19e Open GDF SUEZ. Une victoire parfaitement maitrisée en deux manches (6-4, 6-3) et 1h00 de jeu.  

Petra Kvitova a dû passer une mauvaise nuit. Et se demander comment remporter plus de trois jeux face à celle qui sera officiellement numéro 1 mondiale demain, ce qu'elle n'est jamais parvenue à faire dans leurs précédentes confrontations. Mais ces pensées nocturnes ont été fructueuses et le plan de bataille a parfaitement fonctionné : la 17e mondiale est l'une des seules joueuses à avoir trouvé le moyen de faire déjouer Kim Clijsters. Son plan fonctionne d'ailleurs d'entrée puisqu'elle prend le service de la Belge vainqueur ici en 2004. Même pas le temps de se satisfaire que Kim Clijsters avait annulé ses efforts et haussé d'un ton le niveau de jeu par la même occasion.

Mais Kim Clijsters a beaucoup de mal à régler son coup droit et commet des fautes inhabituelles qui permettent à Kvitova de lui prendre pour la deuxième fois son service pour mener 3-2. Excellente serveuse (10 aces dans ce match), la Tchèque pose énormément de problème à son adversaire sur sa mise en jeu. Et comme son coup droit est bien réglé, la 17e joueuse mondiale mène bientôt 5-3. Avant de se retrouver en possession de trois balles de sets. Une seule lui suffit. Petra Kvitova empoche la première manche, preuve s'il en fallait une que cette grande Tchèque a véritablement atteint une nouvelle dimension cette saison. 

Celle qui a passé deux fois plus de temps sur le court cette semaine (7h55 contre 3h35 pour Clijsters) poursuit son travail quasi parfait. Si son break d'entrée est annulé immédiatement par la Belge, son coup droit continue de la faire douter et même plier. A 3 partout, elle prend de nouveau le service de la future numéro 1 mondiale qui est définitivement dans un jour sans. Le genre de situation qu'elle ne connait que rarement. D'habitude si sereine et posée, Kim Clijsters s'énerve et jette sa raquette. Un signe qui ne trompe pas. La Belge multiplie les fautes et vacille au service (4 double fautes), incapable de renverser le cours de la rencontre.

La lauréate du dernier Open d'Australie parvient à sauver une balle de match à 5-3 sur un ace mais Petra Kvitova ne tarde pas à revenir à la charge. Quelques minutes plus tard, la jeune Tchèque de 20 ans remporte la rencontre en deux manches (6-4, 6-3) et 1h00 pile de jeu. Demi-finaliste à Wimbledon l'été dernier, quart de finaliste à Melbourne en début de saison, Kvitova, vainqueur à Brisbane en janvier, continue d'étonner par sa constance et son niveau de jeu. Avant ce match, les deux joueuses partageaient le point commun de ne compter qu'une défaite cette année. Petra Kvitova est la seule à pouvoir le prétendre encore ce dimanche. Et c'est mérité.

 

Partagez cet article avec un ami :

Ajouter OpenGDF Kvitova+dans+une+autre+dimension à MySpace Ajouter OpenGDF Kvitova+dans+une+autre+dimension à Facebook Ajouter OpenGDF Kvitova+dans+une+autre+dimension à Digg Ajouter OpenGDF Kvitova+dans+une+autre+dimension à Technorati Ajouter OpenGDF Kvitova+dans+une+autre+dimension à Live-MSN